L’Alsace en Amérique du Sud

Il y a quelques temps, je vous parlais de la première édition des soirées Alsace au menu, une soirée mémorable au restaurant Apollo. J’avais adoré. Depuis, la joyeuse bande de Sopexa organise pour un prix vraiment raisonnable des escales gastronomiques qui allient la cuisine d’un pays avec les Grands Blancs d’Alsace.

Le premier repas, en septembre, avait lieu au Taj pour un voyage en Inde. Celui où je suis allée la semaine dernière se tenait au restaurant Pica Pica, un restaurant que j’aime d’ailleurs beaucoup, pour une tournée gustative des pays de l’Amérique du Sud et des Caraïbes. Tout de suite, je dois admettre que j’étais un peu perplexe quant au choix du resto versus le thème…Pour moi, s’il y a un chef qui devrait présenter la bouffe sud américaine, c’est Mario Navarrete Jr., chef de Raza, Madre et À Table. Cela dit, comme j’ai toujours très bien mangé chez Pica Pica, c’est avec un esprit ouvert que j’ai sauté dans un taxi, un soir frisquet d’octobre, pour me rendre à l’événement Alsace au menu, haut lieu de rencontre des foodies de Montréal.

D’abord, pour l’apéro, on nous a servi le Crémant d’Alsace, Wolfberger (Code SAQ: 732099, 18,20$). On s’entend, des bulles, ça me charme pas mal tout le temps – à part les trucs sucrés – donc jusque là, tout va bien. Cela dit, ce Crémant, je l’achète souvent pour les apéros à la maison et il passe toujours super bien avec la visite. Donc je vous le suggère (à moins bien sûr que vous n’aimiez pas la visite…dans ce cas vous êtes mieux de laisser faire, sinon ils vont coller).

Le délicieux ceviche de Philippe Fehmiu

On débute donc avec un ceviche de pétoncles préparé par nul autre que le charmant Philippe Fehmiu, accompagné de deux Riesling, le Willm 2009 (Code SAQ 11452, 16,00$) et le Léon Beyer 2008 (code SAQ 81471, 17,75$). Un délice. Vraiment. Vous trouverez d’ailleurs la recette sur le site de la toute aussi charmante Maria Sanz.

Épaule de porc rôtie et effilochée à la mode des Caraïbes

On enchaîne avec une deuxième entrée, chaude, cette fois. Arrive devant nous une très jolie assiette composée d’un genre d’étagé d’épaule de porc rôtie et effilochée à la mode des Caraïbes. J’en aurais pris encore. Et encore. Vraiment très bon. Et le cornichon, qui me laissait un peu perplexe avant d’y goûter, complétait très bien l’assiette. L’assiette était accompagnée d’un Pinot gris Léon Beyer 2008 (Code SAQ 968214, 19,85$).

J’ai eu la chance d’être assise à côté d’Aurélia Filion, du très populaire blogue Bu sur le web. Elle nous présente son coup de coeur, le Marcel Deiss 2008, qui est en fait un alliage de tous les cépages d’Alsace. Un peu mielleux, très bon.

Le coup de coeur d'Aurélia, Marcel Deiss 2008

Suit le plat principal, un genre de giga assiette avec, tenez-vous bien, du poulet sofrito avec sauce mole, un filet de morue caramélisé au sucre de canne sur salsa de papaye ET une queue de homard au chipotle et arroz. Ouf.

Plato de Latinoamérica

Tout ce que je peux dire à propos de cette assiette, c’est: trop. Trop de bouffe, trop de sauce, trop de saveurs différentes. J’aurais aimé goûter à tous les plats en services différents, le temps de bien déguster et aussi pour éviter le mélange de plein de saveurs qui ne s’harmonisaient pas vraiment tant que ça. Cela dit, individuellement, c’était pas mal bon. Pas transcendant. Mais bon. Heureusement, le tout était accompagné de bien bon vin, soit le Pinot blanc Arthur Metz 2009 (Code SAQ 10967469, 14,80$). Ça remonte toujours le moral.

FInalement vient le dessert, un dulce de leche. Comme je n’ai plus faim, je ne l’ai ni pris en photo, ni mangé. Je remplace donc la photo dessert par quelque chose de tout aussi sucré: mes superbes compagnes de table.

Les superbes Rachelle Houde et Tamy Emma Pepin

Les soirées Alsace au Menu sont une excellente façon de découvrir les vins d’Alsace et ce, pour presque rien (environ 50 $ pour quatre ou cinq services, avec les vins. Qui dit mieux?). Ajoutez à ça une brochette de beautiful people, des foodies et du gros fun…pourquoi s’en priver?

La prochaine soirée aura pour thème la cuisine méditéranéenne et se tiendra le 24 novembre prochain. Réservez-vite votre place sur le site d’Alace au menu, qui offre également plusieurs recettes sympas à accorder avec, vous l’aurez deviné, les vins d’Alsace.

Je vous vois donc en novembre…D’ici là, bon voyage!

About these ads

2 Commentaires

Classé dans Bouffe, Cocktails, Princesse Clarah, Restos

2 réponses à “L’Alsace en Amérique du Sud

  1. Superbe compagne, et belles découvertes. Contente d’avoir partagé la soirée avec toi! xx -Rachelle

  2. Ping : Alsace au menu voyage à Macao ! « Alsace au Menu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s